LYRICS.AZ APPLICATION

Download from Apple Store
Download from Google Play

Spike PointCom #SPC - Baudelaire lyrics

[Couplet 1]
Ce soir j'ai le cœur lourd, grave, mon encre en guise de larme
Écorché vif, au bord du gouffre, ou sur un fil, en funambule
Au d'ssus du vide, j'suis dans ma bulle, et m'fais de la bile...
Pour mes filles, victimes d'un amour brisé car c'est la vie
Qui veut ça... Triste drame ou simple peine, bref !
Ici, pour quelques grammes d'amour...
Dis-moi, combien d'tonnes de haine ?!? Dreyf' !
Affronter ses démons, tu l'sais, n'est pas de tout repos
Comme de trouver la force sans être repus après l'repas
"Repa**es plus tard !" m'a dit la chance...!
Ne retardes pas tes échéances car, tu sais qu'ici
C'est "marche ou crève" m'a dit La France !
Si t'es qu'une merde ; on tire la cha**e ! Donc
Chausses tes bottes de sept lieux, vas-y "tout schuss"...
Et trouves un taf avant d'être vieux, ou dis "adieu" à tes vacances... Oublies Tony, c'est mieux...
Laisses-le croupir dans de la blanche ! T'façon, personne N'échappe à la sanction quand a sonné la cloche!
Moi, personne m'a donné la clé... Donc j'suis à bloc !
Les nerfs à vif, mon âme est black ! C'est pas des blagues !
Mais même né juif, je n'ai jamais bra**é "des plaques" !
J'n'ai pas encore "ca**é des briques", c'est vrai…
Mais j'ai mon rap, qui va v'nir décla**er ces ploucs
Et peut-être faire sauter la banque !

[Refrain]
J'bois de l'air, moi qui voulait de l'or...
J'ai fait de l'art en mêlant Baudelaire
Et les flows des "lords" dans le hip-hop
Dehors, il pleut des cordes...
Mais j'fais l'effort et j'force les portes...
J'aimerais qu'mon son défonce les postes !

J'veux vivre en harmonie, et en famille
D'puis l'temps qu'j'manie mon art
Que j'm'arme de rimes en or
Que j'anime mon âme pour "no money"
Les deux mains dans les poches...
C'est surement pas demain qu'j'roulerais en Porsche
Sapé en Armani, mais bon, j'y crois encore !

[Couplet 2]
J'aimerais peser lourd, grave, prendre du poids…
Sans faire un taf de chien, sans cé-su, sans fendre du bois
Car l'heure tourne… Et si j'ai un cerveau, et bah…
[Lyrics from: https:/lyrics.az/spike-pointcom-spc/-/baudelaire.html]
Faut que j'm'en serve, gros ! Et quand j'm'énerve au, micro
Dans l'lab' ça sent l'essence, frérot !
La météo est au "beau fixe"... Tous dans les halls !
Toujours qu'entre couilles ; tous homophiles (ou quoi) ?!?
Toujours dans l'auto : "full" ! …car on est plein !!!
Allez, fous l'son à fond et fous l'contact
Qu'on pa**e à fond dans les quartiers dé-blin !
"Pétage de plomb" toutes les trois s'condes...
J'observe le monde et fais l'constat que c'est l'désordre d'ici Jusqu'en Asie en pa**ant par Lausanne… Et que personne…
Ne daigne bouger l'orteil ; alors comme ça
On appelle ça des hommes ?!? Mais c'est l'bordel !!!
Et c'est mortel de voir jusqu'où peut mener l'orgueil !
Moi je vise l'or, gars, et j'me fous d'leurs gueules car...
Ils ne m'ont pas cru !!! Spike : l'indésirable, mais pas l'intrus…
Et tous les soirs, pour entretenir mon flow
J'm'endors avec des "instrus" !!!

[Refrain]

[Couplet 3]
Pour l'instant j'attends qu'mon étoile brille dans l'ciel...
Le Ciel j'prie… Pour qu'après les débris
Mon a**iette soit remplie d'miel !
Le flow plein d'fiel...
Car contre la vie faut qu'j'me défoule
Au Clos, c'est plein d'fioul...
Pour que la nuit s'embrasent les foules !
La folie a raison d'mes gars... Dans nos têtes trop d'dégâts
Bédo jusqu'au mégot, dans les halls, ça part en "égo", on s'égare. L'peu-ra pour seule échappatoire... Mais nos tristes quotidiens, malheureusement, on y échappe pas l'soir, où
Dans nos téc' ! Ressa**ant sans cesse nos textes
Dans nos têtes… Toujours debout car on n'aime pas s'a**eoir, Toujours prompts ! Prêt à prendre le large. On émerge… Seulement on voit qu'on est loin d'la berge
Les bourge' nous rendent barj' ! Marre...
De nager en marge ! Merde ! On s'immerge…
Pour faire germer notre rage sur page, tu piges ?!
20 ou 30 berges, c'est la même... Ta vie s'fige garçon
Si c'est pas toi qui bouges, mais si tu bouges bien...
P't'être qu'on t'déroulera le tapis rouge !
[A part ça, quoi de neuf ? Quelles sont les "news" ?]
Rien de spéc', ce son est lourd, écoutes, Dreyf'…
Comme la prod' sonne… Ça peut aller, tu sais
Malgré les plaies à l'âme, mais j'bois de l'air, alors…
Pa**es le Shalom à Karl Colson !

[Refrain] (x3)

Correct these Lyrics