LYRICS.AZ APPLICATION

Download from Apple Store
Download from Google Play

DF - J'vais chercher lyrics

[Couplet 1 - DF]
J'vais chercher la tentation, y a les temps d'attente, et les temps d'action
Dévaler ma pente, dévoiler le fond d'mes pensées, rompre et recomposer le monde
Sonder les abysses en pissant sur les gens, danser sur des tombes, écarter des jambes
Éclater des tronches et si y a pas un rond à dépenser j'défoncerais la diligence
J'vagabonde, chante, laissant traces abondantes à la bombe, trempe les deux bras dans la merde
Entre les besoins, les bons fonds les bons comptes et c'que les cons t'rendent... Qu'est-ce t'as à perdre ?
Fais preuve de bon sens, j'ai des feuilles des stylos Bic et une plume en or alors
J'm'en bats d'quelques papiers froissés avec des chiffres et deux-trois têtes de présidents morts
J'vais chercher la peine de mort, les peines de coeur les coeurs de pierre et l'autodestruction
C'est plus l'heure de verser des larmes j'ai plus peur de perdre ou d'écouter mes pulsions
J'vais acculer l'opinion recharger les accus à m'en faire brûler les plombs
Fracturer les talons émasculer les cons ligaturer des trompes et m'faire lustrer les pompes
J'vais chercher la déception, espérant l'Everest, mutiler mes avant-bras...
Prendre des anti-stress subisant l'ivresse j'me dis plus qu'tout s'arrangera
J'salirais l'ethylotest avec les gens qui restent pendant qu'la vie part en drame
Utilisant des sons qui merdent, par endroit j'écrirais des textes à des kilomètres de c'que t'attends d'moi

[Refrain - DF]
J'vais chercher la tentation
J'me dis plus qu'tout s'arrangera
J'prends mon sac, fuis la casbah
J'démarre, j'me barre loin et basta

[Couplet 2 - DF]
Eh si t'as la dalle c'est en indé qu'il faut chercher du rêve l'industrie te malmène
Tu sais t'es pas l'boss du rap game, t'en es la balle et une fois qu't'as percé ? Tu crèves
Y en a qui s'prennent pour Hugo ou Saké avec deux punchlines téléphonées
Mais j'peux pas tolérer ou lâcher du lest vu qu'leurs chienlits m'font saigner du nez
[Lyrics from: https:/lyrics.az/df/-/jvais-chercher.html]
J'en ai fini d'trop céder, j'change de procédé j'vais bosser mes sons comme un grossier possédé
Rouler des mécaniques comme on roule des OCB pendant qu'les cons s'laissent pousser des canines
Branche l'alim, écoute mon flow d'fêlé... Les critiques trop zélées m'animent
Dans Pink TV, j'irais rosser les obsédés d'Grammy ces phoques pédés sortant des gros CD d'gamines
J'vais chercher les procès d'état, engrosser les ta** avec quelques mots d'amour
J'suis pas là pour secouer les gros tas mous ni pour soulever la foule pendant qu'elle fait la moue
J'ai une course-poursuite à perdre et même à la bourre quand le glas sonne
À vingt milles lieues sous la merde j'accours mettre les pendules à l'heure d'ASOM
Et le juste milieu m'a**ome alors j'vais chercher les emmerdes où le vent m'emmène
Qu'on m'déteste ou qu'on m'aime sans texte sans thèmes sans teilles sans personne
J'étonnerais l'antenne, j'ai l'matos et la poésie d'bohème pour créer des hématomes
Et dis-toi qu'si tu supportes plus ma trogne... Eh beh j'la ramènerais quand même

[Refrain - DF]

[Couplet 3 - DF]
J'vais chercher les plans séquences de l'inconnu les putains d'conséquences
Aussi bien qu'les causes et penser à tout c'qui peut faire dérailler les trains d'vie quotidiens
Combler l'envie d'abus, en saoulant les conciliants, user désabuser les gens
Flinguer les bons les brutes et les truands en tirant sur toutes les ambulances de l'espace francilien
J't'ai pas dit j'ai aucune certitude si c'n'est qu'j'me lève pas pour des peccadilles
J'irais n'importe où faire n'importe quoi pour une petite poussée d'adrénaline
J'suis pas très malin, mais j'suis en vie, peu importent les requins pendus après ma ligne
J'ai toujours un p'tit sourire en coin et un majeur à l'ver si tous ces ratés m'alignent
Et si mes mains tremblent c'est pas d'la timidité mais un vibroma**eur
C'est les prémices de ma débilité j'ai pas d'stabilité j'suis pas habilité à trier les dix mille idées qui s'immiscent dans ma p'tite tranquillité, fêlé, j'ai des piles dans les mimines humidifiées, j'suis l'usine d'électricité statique utilisée pour faire vibrer ta soeur...
J'vais tirer des pleurs du rire la où tout m'emmerde j'vais chercher la paix à l'heure du vice
Le tout sans perdre le fil blanc du film au final on n'a qu'une vie à foutre en l'air
J'irais mélanger les milles saveurs du risque à son humide odeur d'urine
La fin ne m'effraie plus tu sais j'ai tellement perdu pied qu'en fait j'ai plus vraiment peur du vide

Correct these Lyrics